Depuis le 5 novembre 2015, le Yoga Derviche s'appelle le Yoga de Samara, indiquant ainsi les sources plus anciennes de cet art traditionnel de la méditation en mouvement, héritage de la civilisation de Samara qui date de moins de 4000 ans avant notre ère (et dont l'existence a été confirmée par de récentes fouilles archéologiques en Russie dans la région du même nom). Les connaissances issues de Samara seraient à l'origine des plus grandes civilisations telles que le védisme, les premières dynasties chinoises, l'Egypte, la Grèce antique... Idris Lahore a parcouru le monde entier pour en retrouver les traces, notamment auprès des derviches Hakim du Kafiristan qui ont su, dans le plus grand secret, préserver une partie de ces précieux savoirs dont il transmet la quintessence au travers du Samadeva, en particulier du Yoga de Samara.

Le Yoga de Samara est la méthode psychocorporelle par excellence, le fleuron du Samadeva.
Il constitue à la fois le socle et la première marche pour accéder à la certification de l’ensemble des Méthodes Psychocorporelles du Samadeva.
Il permet de cultiver l'attention et le calme à travers la pratique de mouvements (les uns lents, les autres plus dynamiques), de danses, de relaxations, d'exercices appelés “Arkana”, mot qui signifie en persan “processus de transformation”.