Reiki Tao Tö Qi | Aux sources ancestrales du Reiki

Le Reiki est une méthode de bien-être, de santé, de relaxation, de régénération et de revitalisation qui se pratique pour soi et pour les autres par le toucher et l’imposition des mains. L’afflux de cette énergie fortifie, régule, revitalise et harmonise celui qui la reçoit. En libérant les blocages énergétiques, le Reiki permet de résoudre les conflits intérieurs et de dissoudre le stress accumulé, tout en renforçant le positionnement du client face aux événements de sa vie.

 



L’essaimage mondial du Reiki est lié au travail de Mikao Usui au début du 20e siècle. Il existe cependant au Japon de nombreuses formes différentes de Reiki qui ne sont pas liées à Usui, et ces vingt dernières années ont vu fleurir de par le monde un nombre très important de styles différents. On considère généralement que le Reiki trouve son origine dans le taoïsme et le mi-tsoung chinois (mikkyo japonais), le courant le plus secret des deux formes de bouddhisme ésotérique chinois que sont le ten taï (tendaï japonais) et le chen yen (shingon japonais). Nous pensons que ses origines sont en réalité beaucoup plus lointaines et qu’elles se situent dans l’Inde antique des grands rishis de l’époque samaréenne ou énéolithique.


Les initiations

Elles sont avant tout la transmission de la connexion avec le champ de force du Reiki puis elles permettent l’ouverture des centres énergétiques (chakras et tan tien) pour que l’énergie puisse s’écouler librement dans et à travers l’initié. Elles sont ensuite la transmission de l’énergie Reiki, rendant le praticien de plus en plus capable de la transmettre lui-même. Enfin, selon l’intention libre et la quête individuelle, elles peuvent permettre le développement personnel et l’évolution spirituelle.

Après l’initiation, on ne devient pas un être supérieur, ni un éveillé, ni un thérapeute ou un guérisseur, mais on peut constater chez soi une plus grande disponibilité et une meilleure réceptivité à l’énergie pour se réaliser au meilleur niveau de soi-même et devenir le meilleur instrument possible au service des autres (il est nécessaire d'attendre 6 mois entre chaque initiation afin de potentialiser leur effets).

Le praticien

Dès le 1er degré d’initiation, on devient capable de transmettre la force Reiki Tao Tö Qi à soi-même ou à d’autres lors de séances de 45 minutes. Les degrés suivants permettent au praticien d’approfondir et d’intensifier la transmission de cette force.

Stages pré-requis pour accéder au niveau Shihan

  • 2 jours de Lou Yong Tao Tö Qi
  • 2 jours de Silence du corps ou 2 jours de Yoga Derviche
  • 2 jours d'Ayurveda Energétique du Samadeva
  • 2 jours de Constellations Familiales et Systémiques

    Pour plus d'informations, nous consulter : 03 88 08 31 31
  • Agenda et tarif de la formation